Fermer le menu
Logo Sophianet

Toute l’actualité technologique & économique de Sophia Antipolis.

Rechercher
Ouvrir le menu
Logo SophiaNet
Ouvrir le menu
Flash
Flash :
Nice : clap de fin pour ATI-CA, ex APPIM

Nice : clap de fin pour ATI-CA, ex APPIM

Le 20 mars prochain, ce sera la dernière Assemblée générale d’ATI-CA, l’Alliance des techs et des industries Côte d’Azur (ex APPIM), qui organisait entre autres le salon Industria. Dans la convocation des membres, son président, Michel Manago, revient sur les raisons qui ont poussé l’association à mettre fin à ses activités.

Clap de fin pour ATI-CA (ex APPIM), l’association des industriels azuréens connue notamment à travers le salon Industria. Sa dissolution avait été annoncée en décembre. Elle va se concrétiser lors de l’assemblée générale qui aura lieu le 20 mars de 18h30 à 20h00, dans les locaux de l’APAVE à Nice (22-26 Av. Edouard Grinda). La dernière. Dans l’invitation à cette AG, Michel Manago, son président, a rappelé le contexte qui avait amené le conseil d’administration à jeter le gant. 

Il rappelle que “malgré les difficultés de l'exercice 2022 ayant pour origine les crises successives tout secteur confondu, ATI-CA avait décidé de maintenir ses actions en faveur de l’Industrie par la programmation d'événements. De ce fait, l’agenda s'est comblé peu à peu d'activités avec le concours de Enzo dont le contrat d’alternance couvrait la période à cheval sur 2022 et 2023. Enzo devenait une ressource nécessaire pour produire, suivre et gérer tous les évènements. Notamment, le salon Industria Méditerranée, sa 20ème et dernière édition au Nikaia en Octobre 2022”. 

“2023 s’est déroulée avec les moyens et les meilleures options possibles et réalisables à l’endroit d’ATI-CA et ses membres les plus assidus. Il nous appartenait de poursuivre ce parcours associatif, d’enrichir les valeurs de la solidarité, de l'entraide interentreprises, de l'engagement social et économique de l’Industrie Azuréenne. Fort regrettablement, mois après mois, le constat sur la légitimité, le sentiment d'appartenance, sur l’intérêt de nous fédérer autour des thèmes favoris d’actualité sur l’Industrie n’est plus aussi enchanteur.” Et de conclure, “nous allons préparer l’avenir autrement”.

Dernières actualités