Fermer le menu
Logo Sophianet

Toute l’actualité technologique & économique de Sophia Antipolis.

Rechercher
Ouvrir le menu
Logo SophiaNet
Ouvrir le menu
Flash
Flash :
Nice : le nouveau départ des Studios de la Victorine

Nice : le nouveau départ des Studios de la Victorine

Remis à niveau par la ville, les mythiques studios de la Victorine, tout au souvenir de “La nuit américaine” de François Truffaut, sortent de la régie municipale et seront désormais pilotés par le tandem “Color” (filiale de Digital District Entertainment) et CCI Nice Côte d’Azur. Color se chargera de constituer un pôle d’excellence sur les technologies de pointe ; la CCI réunira un pôle entrepreneurial et créera un centre de formation pour renforcer l’écosystème.

Un nouveau départ pour les mythiques Studio de la Victorine de Nice : l’aventure du “Hollywood” de la Côte d’Azur va se poursuivre sous le drapeau de “Color”, une filiale de Digital District Entertainment et de la CCI Nice Côte d’Azur. C’est ce groupement qui a été retenu par la ville pour créer un centre d’excellence dédié à la production cinématographique et audiovisuelle ainsi qu’aux effets visuels. (Photo DR).

La ville passe la main après la remise à niveau des studios

Repris en régie par la Ville de Nice en 2017, les studios qui étaient à la dérive ont fait l’objet d’une réflexion stratégique de la municipalité en vue de leur redynamisation. Un souffle nouveau a été donné tandis que le site et ses infrastructures ont été modernisés afin de repositionner les studios niçois dans l’industrie cinématographique et audiovisuelle mondiale. Des efforts qui ont porté leurs fruits. En 2023, les plateaux de la Victorine ont accueilli 160 jours de tournage et, notamment, les équipes de production de 10 longs métrages. Les studios de la Victorine ont également fait partie des 11 studios lauréats de l’appel à projet “La Grande Fabrique de l’Image”, initié par le Centre National du Cinéma et de l’image animée dans le cadre du plan d’investissement “France 2030”.

Cette remise à niveau a conduit la ville à passer la main à un concessionnaire dans le cadre d’un contrat longue durée (35 ans). L’objectif ? “Voir émerger un projet de grande ampleur, pour un montant d’investissement minimal de 35 millions d'euros, non porté par la Ville, mais par un groupement d'opérateurs privés reconnus dans le secteur”, qui puisse poursuivre le développement engagé et à la fois conforter “la position des studios de la Victorine en tant qu'épicentre des tournages sur la Côte d’Azur et créer un pôle d’excellence intégrant des technologies de pointe comme l’intelligence artificielle, la robotique ou la production virtuelle en temps réel”.

Nice se réaffirme comme "terre de cinéma"

L’expertise de “Color”, tout particulièrement dans le domaine des effets visuels a retenu l'attention. La maison mère, Digital District Entertainment, a contribué à des productions majeures telles que Aladdin, Athéna, Les Promesses de l’Aube, The Artist ou encore Astérix et Obélix : L’Empire du Milieu. Le groupe propose également des solutions innovantes tels que la capture de mouvements, les clones numériques et la production virtuelle qui incarnent l’avenir du cinéma et de l’audiovisuel plus généralement.

Dans le cadre de la concession, les Studios de la Victorine bénéficieront d’une réhabilitation et d’une extension de leurs moyens de production. Un nouveau plateau de 2.000 m² sera spécialement conçu pour répondre à des niveaux d’exigence élevés. La CCI Nice Côte d’Azur se chargera quant à elle de réunir les acteurs de l'industrie dans un pôle entrepreneurial et de créer un centre de formation pour renforcer l’écosystème.

Christian Estrosi a salué un projet “qui consistera à amplifier la modernisation des studios, à développer de nouvelles infrastructures, à déployer une offre globale intégrant de nouvelles prestations de post-production et à consolider des pôles de formation et d’accueil d’entreprises”. Pour David Danesi, Pdg de Digital District Entertainment, “le projet de la Victorine ne se résume pas à une simple rénovation des studios. Il s'agit d'une véritable renaissance, d'une transformation ambitieuse qui vise à créer un pôle d'excellence unique en son genre, un véritable moteur pour l'industrie cinématographique”.  

Visite Studios Victorine

Visite Studios Victorine

Photo DR :  Christian Estrosi avec les élus niçois en charge du dossier et les représentants de DD Entertainement et de la CCI sur les lieux de tournage.

Dernières actualités